sevillaLe développement urbain de Séville pousse à chercher des moyens de réduire l’impact des voitures. La ville est actuellement en pleine amélioration de son plan de mobilité urbaine et élargit ses zones piétonnes.

Lorsque l’on parle d’incapacité motrice, on fait référence à la difficulté de réaliser des mouvements d’équilibre et de coordination. Nombreux sont les centres qui s’adaptent et s’ajustent avec les éléments nécessaires afin que leurs élèves ayant des difficultés de mobilité puissent poursuivre leur formation le plus normalement possible.

Une des nécessités les plus habituelles est l’absence de dénivelés et une largeur suffisante pour faciliter le chemin des chaises roulantes.

L’agencement des zones communes permet à nos élèves ayant des difficultés à se déplacer d’accéder à toutes les zones de notre école d’espagnol.

La mobilité réduite de nos étudiants qui viennent apprendre l’espagnol en Espagne ne doit pas être décisive quant à l’obtention de leur certificat, ne doit pas conditionner ni rendre difficile le processus d’apprentissage d’une autre langue hors de leur pays.

Les écoles comme Giralda Center ont pour objectif d’aider à accomplir le rêve de tous ceux faisant face à une incapacité en toute égalité de conditions avec le reste des étudiants. Notre but est de rendre l’espace publique fluide en permettant aux étudiants d’accéder aux espaces répondant à leurs nécessités.

Laisser un commentaire