mayasCertaines civilisations comme les mayas ont parlé plusieurs langues à travers le temps, selon le chercheur Alejandro Curiel. Ils ont ainsi bénéficié d’un système de communication unique.

L’empire maya était une civilisation très prospère jusqu’à son déclin vers l’an 900 de notre ère. Ce déclin a conduit à l’abandon de beaucoup de villes, forçant les mayas à entreprendre une expansion jusqu’aux vallées centrales du Mexique.

La famille linguistique maya est documentée, les langues plus modernes descendent du proto-maya qui était parlé il y a de cela plus de 5000 ans. Ces langues sont parlées par plus de six millions d’indigènes répandus principalement dans le sud du Mexique, au Belize et au Guatemala.

La conquête de Yucatan a changé le destin des peuples de l’antiquité

Durant l’époque précolombienne, certaines langues étaient écrites sous forme de hiéroglyphes, prolongeant leur usage jusqu’à la période classique. Les inscriptions mayas ayant survécues dans les constructions, les céramiques etc. se sont vues mélangées avec l’alphabet latin, orthographes ayant été développés majoritairement par les missionnaires catholiques qui disséminaient leur religion dans les régions dans lesquelles ils s’installaient.

C’est avec l’arrivée de Christophe Colomb en Amérique et les premières expéditions de reconnaissance qu’a commencé l’ère de la conquête. En 1511, les survivants d’un naufrage ont échoué sur les côtes de Yucatan, comptant parmi eux Gonzalo Guerrero « El Renegado », qui pendant des années a assimilé la culture maya jusqu’à se convertir en chef et père du métissage, dénommé ainsi par le peuple mexicain.

Durant la colonisation espagnole d’Amérique Centrale, la langue espagnole s’est convertie en la nouvelle langue.

Si vous ne connaissez toujours pas l’espagnol et que vous y êtes intéressé, nous vous invitons à découvrir notre école d’espagnol en Espagne.

Laisser un commentaire