schegenL’accord de Schengen a été signé en 1985 et est entré en vigueur en 1995.

Il a depuis été signé par 26 pays d’Europe, dont l’Espagne. Cet accord fut conclu au Luxembourg dans le but d’éliminer les contrôles aux frontières, afin de permettre la libre circulation de millions de personnes d’un pays à un autre.

Pour les citoyens d’Andorre, d’Argentine, du Mexique, du Brésil, du Chili, de l’Australie, du Canada, du Japon, de la Corée du Sud, de la Nouvelle Zélande et des Etats-Unis, il est possible d’entrer dans l’espace Schengen sans obligation de visa. Grâce aux accords avec ces pays, il est possible pour leurs citoyens de circuler librement pour une durée maximum de six mois à partir de leur arrivée.

De plus, cet accord a pour objectif de renforcer les frontières extérieures par coopérations judiciaires et policières, il est intégré dans le cadre constitutionnel et juridique de l’Union Européenne.

Visa Schengen pour les étudiants séjournant moins de 90 jours

Les citoyens d’un pays ayant signé l’accord et voyageant dans un autre ayant aussi ratifié l’accord d’adhésion de Schengen ne nécessiteront pas de visa, leur document d’identité leur sera suffisant.

Et pour tous les étudiants étrangers qui ne résident ni n’appartiennent à aucun pays adhérent, leur sera nécessaire un passeport ainsi qu’un visa Schengen valide pour tous les pays. Ce visa commun leur permettra de gagner du temps lors des démarches pour solliciter l’accès à chaque pays (merci de consulter l’article « Pré-requis & Visa pour suivre des cours d’espagnol en Espagne »).

L’entrée requiert une déclaration aux autorités compétentes et doit être réalisée dans les trois jours ouvrables après arrivée.

Venez à Séville et rencontrez-nous ! Notre école d’espagnol en Espagne fait partie du réseau des centres accrédités de l’Institut Cervantes d’Espagne, vous garantissant une qualité académique dans nos cours d’espagnol à Séville.

Laisser un commentaire